Fermeture d'été

du 14 juillet au 1er aout 2017

La Fondation Bruckner fermera ses portes pour une pause estivale du 14 juillet au 1er août 2017. Les permanennces reprendront le mercredi 2 août. A noter qu'il n'y aura pas de cuissons possibles du 14 juillet au 17 août 2017. En vous remerciant de votre compréhension nous...
+ d’info

"We are all stardust" - Marieke Ringel

du 15 juin au 9 septembre 2017

Dès juin 2017, Le Salon Vert accueille une exposition de l'artiste allemande Marieke Ringel qui vit et travaille dans le Devonshire en Angleterre. Seront exposés ses travaux céramiques les plus récents.   Les animaux ont toujours été une source d'inspiration pour...
+ d’info

Bourses/ Stipendien/ Bursaries 2017

jusqu'au 25 septembre 2017

La Fondation a revu sa politique d'octroi de ses bourses. Une des deux bourses peut désormais être octroyées aux céramistes, artistes et designers (projet individuel ou collectif) sans critère d’âge, de nationalité, de lieu de résidence ou de diplômes. Il est...
+ d’info

Témoignage -

Pernelle Houriet

Février 2006, à l'ancienne fonderie de l'Avenue Cardinal-Mermillod où la Fondation Brukner était installée. C'était l'hiver, et il y faisait très froid mais nombreuses furent les rencontres chaleureuses. Micele Golia, artiste italien également résident à cette période, dresse des grands cactus en argile à chamotte (expo Storie di terra) dans l'atelier. Maude Schneider, la responsable à l'époque, me rend régulièrement visite. Je garde un très bon souvenir de chacun. Après de longs moments de cogitation, de recherches infructueuses, mes idées s'éclairent. Me voilà ignorant la température glaciale de l'atelier et concentrée à la réalisation de petits jouets minutieusement trempés dans l'émail translucide. Des coupes assemblées de joujoux, souvenirs d'enfance, s'anoblissent en porcelaine fine. Je me réjouis de présenter ma technique de la dentellière. Dans la barbotine glacée, recroquevillés mes doigts grelottent mais mes oeuvres se succèdent dans les étagères. Elles sont bientôt prêtes à bondir sous les yeux des experts.Ce fût une expérience indispensable dans ma réalisation de céramiste professionnelle. J'étais jeune et l'occasion d'occuper un espace comme celui de la fondation m'a aidé à me réaliser. Je reste éternellement reconnaissante à la chance que l'on m'y a donné, exercer mon art.